Les contributions

Contribution n°7 (Web)

Anonyme
Déposée le 16 juin 2024 à 10h55
Rénover et remettre en place les vannes et barrages sur l'Aa à fin de mieux contrôler son débit et son flux

Contribution n°6 (Mairie de Tilques)

Par Roger Wavrant
Déposée le 15 juin 2024 à 15h00
Merci de prendre en compte les éléments en pièce jointe.

Document joint


Contribution n°5 (Mairie de Salperwick)

Anonyme
Déposée le 14 juin 2024 à 18h25
Merci de prendre en compte les éléments en pièce jointe.

Document joint


Contribution n°4 (Mairie de Saint-Omer)

Anonyme
Déposée le 4 juin 2024 à 19h38
Merci de prendre en compte les éléments en pièce jointe.

Document joint


Contribution n°3 (Web)

Anonyme
Déposée le 3 juin 2024 à 14h19
- Au vue des dernières inondations, la reconnaissance des enjeux (rouge, vert foncé et violet) est faussée, ce qui n'ouvre pas à des [...]
- Au vue des dernières inondations, la reconnaissance des enjeux (rouge, vert foncé et violet) est faussée, ce qui n'ouvre pas à des mesures obligatoires (zone de refuge, détecteurs d'eau, etc.) alors que ces mesures obligatoires, si elles étaient reconnues, pourraient être financées en partie par le FPRNM. Comment ces enjeux seront pris en compte sur le territoire ? Les solutions d'adaptation seront-elles déployées même sans reconnaissance des enjeux ?
- il est question d'engager la révision du PPRi à l'issue de son approbation mais quels seront les délais ? 5 à 6 ans en moyenne ?

Contribution n°2 (Email)

Par René Deguillage
Déposée le 2 juin 2024 à 22h00
Objet : St Martin-Lez-Tatinghem

Monsieur le Président de la commission d’enquête,


1- Je suis inquiet concernant la rue de Savoie [...]
Objet : St Martin-Lez-Tatinghem

Monsieur le Président de la commission d’enquête,


1- Je suis inquiet concernant la rue de Savoie de St Martin-Lez-Tatinghem.

Il y a quelques années, nous avons subi une coulée de boue venant de la rue de Normandie et, surtout des champs.

Actuellement, 98 logements sont en construction sur le terrain de la Ex-SONIB, en haut de la rue de Normandie. Le problème est que la récupération de l'eau de pluie à la parcelle (obligatoire en France) a été refusée par la commune, au cours d'une réunion du Conseil Municipal ....



2- Est-il possible d'avoir une étude obligatoire et une responsabilisation affirmée :

a- Pour chaque travail d'imperméabilisation de terrain (pose de bitume, de béton, refus de la récupération de l'eau de pluie à la parcelle, .....),

b- Pour tout champ cultivé sans retenue d'écoulement de boue (haie avec arbres pour infiltration de l'eau de pluie dans le sol tous les 200 mètres) et tout champ mal protégé (sans fossé de champ que les anciens paysans entretenaient...pourquoi), résultats d'un remembrement sans conditions...(pour détruire le bocage, protecteur de la biodiversité)

c- pour tout labour et toute plantation effectués dans le sens de l'écoulement des eaux de pluie?

Responsabilisation de même que, dans un immeuble, l'occupant et/ou le propriétaire d'un appartement sont désignés responsables des dégâts des eaux causés aux voisins.



3- Le PPRI est-il concerné par le dénoiement (dès le mois de janvier, dans les casiers du Marais audomarois) et l'assèchement de la tourbe du Marais audomarois qui entraînent l'affaissement du niveau des parcelles concernées et une inondation plus importante, entre autres dégâts?



J'adresse un Grand Respect à la METEO, bras droit de Mère NATURE, accusée d'être responsable des inondations, de la sécheresse, des coups de vents, des incendies, et de toutes les erreurs humaines ...

Recevez tout mon respect et bon courage

René Deguillage

Contribution n°1 (Mairie de Blendecques)

Par Mr et Mme Delepouve Catherine et Dominique
Déposée le 30 mai 2024 à 21h47
Merci de prendre en compte les éléments en pièce jointe.

Document joint


Apportez votre contribution à cette enquête publique : Déposer une contribution

Apportez votre contribution

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette enquête publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 4 jours.

Déposer une contribution